>
Home Investing In africa Agriculture: Africa Enterprise Challenge Fund prévoit d’investir 1,2 million de dollars en Afrique

Agriculture: Africa Enterprise Challenge Fund prévoit d’investir 1,2 million de dollars en Afrique

Les entreprises opérant dans le secteur des énergies renouvelables et des changements climatiques sont aussi concernées.

by Madeleine Maxime Kana

Published: Last Updated on
Réseaux et télécommunication CréditPhoto: Africanews
Partager ce contenu

Selon le cabinet conseil KPMG-Afrique Centrale, Africa Enterprise Challenge Fund, une institution d’aide au développement et de financement des entreprises en Afrique, va investir 1,2 million de dollars dans plusieurs entreprises en vue de promouvoir le secteur de l’innovation dans 7 pays en Afrique. Cette somme sera investie dans  les domaines des énergies renouvelables, des changements climatiques et de l’agiculture. Les entreprises dans lesquelles le fonds compte investir sont situées au Burkina Faso, au Mali, en Ethiopie, au Kenya.

A LIRE :  Public Investment: Real Estate Investment in Africa will Rise by 5% Between 2020 and 2021

Africa Enterprise Challenge Fund a aussi pour but d’atteindre des objectifs significatifs. Sa directrice générale, Victoria Sabula, explique que « le fonds de soutien à l’innovation est essentiel pour favoriser une transformation à grande échelle au sein des communautés locales”. “A travers ce fonds, nous espérons dénicher de nouvelles façons d’utiliser les technologies renouvelables qu’elles soient domestiques, communautaires ou commerciales», poursuit-elle.

Le conseiller KPMG-Afrique Centrale, dans ses publications  sur son site, relève que : « l’enjeu est de soutenir et libérer le potentiel des technologies renouvelables qui répondent aux besoins du marché. Ce qui permettra d’accélérer le développement de solutions existantes pour mieux servir les populations africaines et susciter de nouvelles opportunités commerciales dans ces 7 pays. Ainsi, les candidats à ces financements devront montrer comment les innovations qu’ils proposent, impacteront les moyens de survie des ménages à faibles revenus et génèreront les emplois pour les individus des pays cibles. »

RECOMMANDES POUR VOUS